Rencontre (croquis)

Avant le travail sur photo, il y a la phase de recherche graphique avec des croquis…
crayon223

Posted in DESSIN | Tagged | Leave a comment

Rencontre…

« La carcasse de la « Poule Mutante » comme je la nommais désormais restait là sur les pavés, et personne ne semblait la remarquer malgré cette étrange odeur qui s’en dégageait… Mais peut être étais je encore le seul à la sentir ?
Quoi que depuis peu je me demandais vraiment si j’étais le seul à voir ces créatures. Car plus j’y réfléchissais plus je me disais que ces flèches étaient le résultat d’un travail humain.
La carcasse gonflait un peu, sans doute à cause de gaz internes produits par une lente décomposition. Elle se teintait d’une écœurante couleur verdâtre. Par contre les toiles étaient beaucoup plus nombreuses à cause de la présence massives de sortes d’araignées bleutées. Ces bestioles grouillaient et se déplaçaient très rapidement autour du cadavre. J’ai eu du mal à  prendre cette unique photo nette !  »

Série inspirée de celle du dessinateur Boulet.
blog251

blog251b

Posted in BLOG | Tagged | Leave a comment

Rencontre…

« La situation autour de chez moi a changé durant mon absence !

Pour des raisons professionnelles je me suis absenté un long moment. J’ai, pendant mon séjour à l’autre bout du monde, constaté que les créatures étaient présentes partout même si leurs styles et apparences changeaient avec les pays, mais j’y reviendrais plus tard.
A mon retour l’atmosphère me sembla un peu différente…  J’avais déjà noté que depuis que je voyais ces créatures, la lumière que je percevais était plus ténue comme légèrement teintée d’un gris jaunâtre, une espèce de sépia dégueulasse. Mais là, ce n’était pas une question de luminosité, non. L’atmosphère semblait plus délétère comme si les créatures étaient plus agitées, plus effrayées … Mais qu’est ce qui pouvait faire peur à ce genre de bêtes ?  »

« Le lendemain de mon retour je pris cette photo sur le bord du canal.
Une zone était clairement contournée par les rares passants, toujours de façon inconsciente visiblement. C’est la créature qui gisait au centre de cette zone qui me glaça le sang ! Une espèce de poule géante et mutante était étendue de manière grotesque sur les pavés. Sa gueule hérissée de dents béante avec une multitudes de langues sortant de sa gorge : comme le chaînon manquant entre un dinosaure et nos poules de basse-cour.
D’horribles petites araignées bleutées avaient déjà commencé à tendre leur toiles sur la carcasse de la bête.
Là encore le détail effrayant dû se frayer un chemin à travers mes pensées confuses à la vue de ce spectacle : si cette bête était morte – et elle l’était depuis quelques temps visiblement- qu’est ce qui avait pu la tuer ?
Sans doute les sortes de flèches qui la perçaient en de multiples endroits …

Mais alors qui avait lancé ces flèches ? Et comment ? Car la vraie question était bien de savoir quel être assez évolué pour se servir d’un arc pouvait voir et donc tuer ces créatures et pourquoi ?  »

Série inspirée de celle du dessinateur Boulet.
blog250

blog250c

Posted in BLOG | Tagged | Leave a comment

Rencontre…

« Partant du principe que les créatures (que j’étais le seul à voir) occupaient des endroits que le commun des mortels semblait éviter inconsciemment, je fis un rapide tour de mon quartier en ciblant des endroits précis que j’avais toujours remarqué sans pour autant y voir ces créatures. Mais maintenant que je savais, elles me sautaient littéralement aux yeux (comme l’espèce de lézard à Bruges).
Comme par exemple, ce recoin sombre sous l’escalier métallique d’une passerelle enjambant le canal. Normalement je n’y aurais vu qu’un endroit sale, toujours occupé par ces cons de pigeons mais en fait à bien y regarder les pigeons se tenaient juste devant l’ombre.
Désormais je voyais clairement la créature avec son énorme tête qui occupait l’ombre, d’une de ses quatre mains, elle distribuait des miettes de pain aux pigeons … mais l’horreur venait du fait qu’avec ses deux mains centrales elle tenait la dépouille d’un chat qu’elle déchiquetait avec sa longue mâchoire. A voir la couleur du sang, le petit félin était vivant quelques minutes avant de se faire dévorer.
Se pourrait-il que cette chose s’entoure d’oiseaux volontairement pour attirer les chats du quartier afin de pouvoir les capturer pour les manger ??!
Donc ces créatures interagissaient directement avec notre monde : elles vivaient parmi nous … mais depuis quand ?
…. »
Série inspirée de celle du dessinateur Boulet.
blog249
blog249dblog249c
Posted in BLOG | Tagged | Leave a comment

Rencontre…

« Les cartes mémoire de mon téléphone ou de mes appareils photos étaient maintenant pleines de mes rencontres avec ces créatures. Et le pire c’est que je constatais que leurs présences devenaient plus concrètes : en observant une photo que j’avais pris dans la cave de mon immeuble je me rendis compte que … Non ça me fait trop peur de l’écrire. »
« J’étais descendu dans les sous sols de mon immeuble quand je vis ce truc qui ondulait sur ses deux pattes grotesques sous le néon tremblotant de l’escalier qui descendait du rez de chaussée. Cette chose à l’allure phallique semblait attendre que quelqu’un alluma la lumière, ses espèces de dents énormes se refermaient à chaque fois qu’un grain de lumière tombait dans sa gueule énorme. Et c’était moi ou bien à chaque grain avalé, la lumière diminuait dans l’escalier ? Cette chose mangeait la lumière ??? Je me demandais si pour chaque néon qui clignote dans le monde il y avait une de ces créatures qui mangeait en dessous.
Cette fois ci j’avais mon appareil argentique avec moi, et je pris une photo supplémentaire en noir et blanc. Et c’est sur ce cliché que je constatais une chose qui me faisait froid dans le dos : les créatures perdaient leur transparence (ainsi que le léger halo lumineux qui leur donnait un aspect fantomatique)
En fait les créatures devenaient réelles ! Comme elles passaient lentement dans notre réalité … ou comme si moi je rentrais dans leur monde !  »
Suite de ma série sur les créatures que nous ne voyons pas …
Série inspirée de celle du dessinateur Boulet. (Bouletcorp)

blog248blog248c

Posted in BLOG | Tagged | Leave a comment

Rencontre…

« Dans cette ville de Bruges, les créatures que je croisais semblaient devenir plus grandes comme ce géant qui se tenait au beffroi et plus actives aussi comme celle que j’eus tout le temps d’observer au détour d’un canal.
Je m’étais posté dans l’ombre d’un bâtiment dans un coin au calme et je regardais alors les précédentes photos que j’avais en mémoire sur mon appareil. De mon poste d’observation je pouvais voir un des nombreux petits ponts de la ville qui enjambait un canal. Je ne vis pas la créature sortir de l’eau à proprement parler, en fait je notais inconsciemment que la foule semblait éviter naturellement une partie du pont. En effet le pont était constamment traversé par des centaines de touristes mais personne ne venait s’appuyer à la barrière située de mon coté…
Ce n’est qu’une fois que j’eus remarqué ce détail que la présence de la créature me sauta aux yeux ! Cette chose était énorme et sortait de l’eau en se tenant au pont et à la façade de la maison mitoyenne. La créature semblait assez maladroite et tenait assez mal en équilibre avec une jambe dans l’eau et l’autre agrippée à la fenêtre de la maison.
L’espèce de « dinosaure » tendait le cou et sa tête dodelinait… Je ne comprenais pas ce qu’elle cherchait à atteindre. Le groupe de touristes sur le toit au loin ? Mais pourquoi ? Avec la bouche qu’elle avait elle aurait pu engloutir un homme passant sur le pont juste devant elle, sans effort en plus…
Oh cette bouche ! Je voyais la ligne de sa gueule descendre tout le long de son cou : si elle pouvait ouvrir sa gueule entièrement le spectacle devait être horrible !  »
De retour à Paris, je travaillais mes photos en zoomant par exemple pour y trouver de nouveaux détails.
« Plusieurs choses me dérangeaient avec cette créature : celle ci bougeait vraiment beaucoup mais étrangement je ne l’avais pas vu tout de suite. Elle possédait tout le long de son dos, de sa colonne vertébrale comme une sorte de crête faite de pierres brillantes rougeâtres qui semblaient générer de petits éclairs électriques. Une créature qui sort de l’eau et qui génère de l’électricité ?! une sorte d’anguille géante ?
J’essayais de trouver des similitudes entre ces créatures et des animaux connus, sans doute pour me rassurer mais je ne me trompais même pas moi même…
Le vrai point qui allait m’orienter vers de nouvelles recherches et découvertes était que les gens, même s’ils ne voyaient pas les créatures, semblaient ressentir leurs présences en les évitant inconsciemment. Et je tenais là un indice … »
Série inspirée par celle du dessinateur Boulet !

blog247blog247c

Posted in BLOG | Tagged | Leave a comment

Rencontre…

« J’avoue que l’idée d’aller rechercher ma voiture dans la rue où m’attendait vraisemblablement l’espèce de lézard jaunâtre me gâchât ma visite de Bruges. J’étais perdu dans mes pensées quand le bruit de l’envol de dizaines d’oiseaux me fit relever les yeux. Mes pas m’avaient conduit sur la place devant le beffroi. Mais ce ne fut pas le spectacle majestueux de ce haut édifice qui me surpris mais l’immense créature qui s’y agrippait !
Cette chose était gigantesque … Combien pouvait elle mesurer ? Je crois me souvenir que le bâtiment faisait presque 80 mètres de hauteur, alors cet être devait faire au bas mot 50 mètres !! Mais encore une fois personne ne le voyait, ce truc masquait le soleil mais personne ne s’en rendait compte ! Cela me rendait dingue !
Seuls les oiseaux qui s’envolaient semblaient être au courant de sa présence …
En y regardant mieux, les oiseaux ne s’enfuyaient pas, ils volaient autour de la créature. Ils s’en approchaient même beaucoup, sans s’y poser cependant. Que pouvaient ils faire ?  »
Suite quelques jours plus tard
« En agrandissant la photo que j’avais pris par réflexe ce jour là, je me rendis compte de l’horreur de cette créature : elle semblait posséder de multiples têtes de toutes les tailles, comme si elles proliféraient à la manière de verrues !
Mais ce fut le rôle des oiseaux qui me perturba le plus : en gros plan ils semblaient déchirer la peau du géant …
Ainsi donc les animaux, du moins les oiseaux pouvaient interagir avec ces créatures ! »

Série inspirée du travail du dessinateur Boulet mais aussi de quelques illustration de Tardi et Bilal qui ont aussi travaillé sur photo.
blog246bblog246

Posted in BLOG | Tagged | Leave a comment

Rencontre…

« Depuis que j’avais pris cette première photo sur les voies du chemin de fer à coté de chez moi dévoilant ainsi ces étranges créatures fantomatiques, j’avais préféré mettre de coté cette histoire. D’une part parce que personne ne me croyait et que les créatures n’apparaissaient que sur les voies ferrées…
Mais lors d’un déplacement en Belgique, à Bruges alors que j’avais garé ma voiture dans une petite rue et que je prenais la plaque de rue en photo pour la retrouver plus facilement le soir, une autre créature apparut dès que j’eus appuyé sur le déclencheur de l’appareil.
Cette fois-ci la créature évoquait une espèce de gros lézard jaunâtre avec six pattes et une immense queue. Elle se tenait accrochée en hauteur à même le mur grâce à ses doigts griffus. Mais la chose inquiétante fut que cette créature semblait m’observer de ses six yeux glauques !
Là où les autres créatures aperçues auparavant se contentaient de rester plus ou moins immobiles, l’attention fixée sur un point incertain, celle-ci me suivait du regard.
En m’éloignant rapidement je constatais que la créature ne me lâchait pas du regard … »
blog245

Posted in BLOG | Tagged | Leave a comment

Rencontre…

« ce…cette créature se tenait debout devant moi, entre les deux voies désaffectées…
Elle semblait comme absente, comme dans l’attente de quelque chose. D’un train peut être ?
Mais ce qui me fascinait c’est que personne ne semblait la voir depuis la route en contre bas, ou même des immeubles autour ! Elle faisait tout de même bien ses deux mètres facile… »
blog244

Posted in BLOG | Leave a comment

Première rencontre

« Lors d’une de mes balades parisiennes, j’avais trouvé le moyen de rejoindre d’anciennes voies ferrées désaffectées. Ces voies normalement fermées au public étaient parfois accessibles par des trous pratiqués dans les grillages par les street artistes ou les sans abris qui utilisaient cet endroit retiré. Depuis le pont j’avais vu que les lieux étaient déserts et sur un coup de tête j’avais franchi les hauts grillages pour me retrouver sur les rails face à un immense tunnel abandonné. Le silence de cet endroit m’avait tout de suite étonné comparé au bruit constant quelques mètres au dessus au niveau de la route. Mais très vite l’absence totale de bruit me mit mal à l’aise : pas un cri d’oiseau, pas un grognement de chien ni un miaulement de chat, aucun rongeur fuyant ma venue…
J’hésitais alors à m’enfoncer dans l’obscurité du tunnel. Pour me rassurer le prenais une photo un peu au jugé histoire que le flash me donne une idée de l’état du tunnel. Mais à ma grande surprise, la lumière éphémère du flash révéla la présence d’une forme occupant toute l’arche du tunnel. Une forme sombre pourvue de tentacules glissant sur le sol. Je fis un bond en arrière mais la créature avait disparue dans les ténèbres du tunnel !
je crus à une hallucination passagère avant de vérifier dans la mémoire de mon appareil photo et de voir cet étrange cliché.

Ainsi donc j’avais trouvé par hasard l’explication à la récente disparition des chats et chiens errants du quartier… j’osais à peine penser aux sans abris qui occupaient habituellement cet endroit ! »

blog243

Posted in BLOG | Tagged | Leave a comment